le forum pour les passionnés d'animaux


    questions

    Partagez
    Aphrodite
    Aphrodite
    webmaster
    webmaster

    Nombre de messages : 131
    Localisation : Belgique
    Date d'inscription : 01/09/2005

    questions

    Message  Aphrodite le Jeu 8 Sep à 2:06

    VOS QUESTIONS ET LES REPONSES

    "Est-ce que deux chiens agés de plus de six ans n'ayant pas développé l'ataxie peuvent quand même etre porteurs sains et la transmettre à leur descendance ?"
    Question de : Mademoiselle Tiphaine Martin (posée le 28 octobre 2003)

    Réponse : Oui, un chien peut tout à fait être porteur sain quelque soit son âge. Il faut bien différencier le porteur sain, du chien porteur et futur malade.
    Dans le premier cas, le chien est porteur d'une copie du gêne qui engendre l'ataxie cérébelleuse, mais il ne montrera jamais aucun symptômes, du premier jusqu'au dernier jour de sa vie. Celle-ci sera tout à fait normale à tous points de vue. Par contre, il transmettra le gêne à tout ou une partie de ses descendants en fonction du statut génétique du chien avec lequell il sera accouplé.
    Dans le second cas, le chien est porteur de 2 copies du gêne qui va provoquer l'ataxie cérébelleuse, et va à un moment de sa vie déclarer les premiers symptômes. Il peut déclarer la maladie entre 2 et 6 ans si l'on tient compte des observations des scientifiques jusqu'à aujourd'hui. Le problème est qu'en cas d'accident (par exemple, si le chien se sauve, se fait renverser par une voiture et décède), on ne saura jamais qu'il était porteur des deux copies du gene. Il transmettra le gêne défecteux à la totalité de sa descendance, tous ses descendants étant donc "au mieux" porteurs sains.

    "Quelle est la durée de vie du chien après l'apparition des premiers symptômes ?
    Est-ce qu'il souffre beaucoup, au point de n'avoir que la solution de l'euthanasie, ou au contraire, peut-on l'aider à vivre jusqu'au bout ?"
    Question de : "Nemos" (posée le 27 octobre 2003)

    Réponse :
    L'évolution de la maladie varie selon les chiens, à savoir que cette évolution se traduit par l'amplification des symptômes. Mimi a vécue 3 ans avec l'ataxie, mais les 3 derniers mois elle n'arrivait plus à évaluer la distance entre sa gamelle de croquettes et sa gueule, de même pour l'eau (je l'aidais à manger et à boire). On ne peut donc pas donner de durée de vie précise...
    L'évolution de la maladie est dans un premier temps une souffrance psychologique pour le chien qui voit ses capacités physiques diminuées. Ensuite les chutes au fil du temps se font de plus en plus fréquentes et les chocs de plus en plus violents, ils se blessent donc plus ou moins gravement. Sur Mimi c'était surtout au niveau des coudes qu'elle se blessait, et sur la fin, à force des chocs dûs aux chutes, ses incisives supérieures et inférieures étaient toutes cassées.
    En ce qui concerne l'euthanasie, c'est une décision propre à chacun, mais malheureusement il n'existe aucun traitement à l'heure actuelle pour aider nos chiens...donc il arrive forcément un moment où cette solution est à envisager...
    Pour Mimi j'ai eu beaucoup de mal à prendre cette décision, jusqu'au dernier moment j'ai faillit faire demi tour.

    "Comment peut-on, en tant que particulier et propriétaire d'un amstaff, aider concrètement la recherche sur cette maladie ? S'il s'avère que notre chien est sain peut-on quand même aider la recherche ?"
    Question de : Mademoiselle Tiphaine Martin (posée le 06 octobre 2003)

    Réponse :
    En tant que propriétaire d'un amstaff, afin d'aider la recherche, il faut contacter les Docteurs en charge des recheres afin de savoir si un prélèvement sanguin de son chien peut les intéresser. Pour cela, il suffit de suivre les indications complètes de la rubrique "Comment participer aux recherches".
    Il ne faut pas oublier qu'un chien qui semble sain peut être porteur sain, ou faire partie d'une portée où l'un chien est malade, ou encore, où l'on sait que l'un des parents est malade...les chercheurs ont besoin de regrouper les portées, il est donc utile de les contacter.
    Par ailleurs, pour les personnes qui pourraient avoir un doute sur d'éventuels symptômes présentés par leur chien, ils ne doivent pas hésiter à contacter les chercheurs : ils sont là pour les aider et les informer. Nous sommes également à la disposition de chacun pour toute précision, et nous pouvons, lorsque cela est possible, accompagner les gens à Maisons-Alfort.

    "Peut-on aujourd'hui dire combien de chiens sont touchés par cette maladie ?"
    Question de : Monsieur Francis Marchal (posée le 09 septembre 2003)

    Réponse :
    En date du 1er septembre 2003, nous sommes à 37 cas en étude à l'Ecole Nationale Vétérinaire d'Alfort.
    Mais à côté de ces chiens reconnus officiellement, il ne faut pas oublier tous les chiens présentant les symptômes de l'ataxie cérébelleuse, mais dont les propriétaires, pour diverses raisons, ne peuvent ou ne souhaitent participer à l'étude.
    Par ailleurs, avant la création de la cellule de recherche, des chiens présentant des signes de l'ataxie cérébelleuse sont décédés, en ayant été diagnostiqués pour des troubles neurologiques sans que cela aille plus loin, faute d'information à l'époque.
    Enfin, il ne faut pas oublier que tous ces chiens malades, s'ils ont été reproduits -même avec un chien génétiquement sain-, ont donné naissance à des chiens tous porteurs sains qui eux vont disséminer la maladie et produiront d'autres chiens malades s'ils sont accouplés entre porteurs sains.


      La date/heure actuelle est Mar 22 Jan à 10:51