le forum pour les passionnés d'animaux


    pénalités

    Partagez
    avatar
    Aphrodite
    webmaster
    webmaster

    Nombre de messages : 131
    Localisation : Belgique
    Date d'inscription : 01/09/2005

    pénalités

    Message  Aphrodite le Jeu 8 Sep à 2:25

    JUGEMENTS

    Tous les jugements sont sans appel.

    1- Généralités

    L'objectif du parcours est d'amener le chien à passer l'ensemble des obstacles, dans l'ordre prescrit, sans effectuer de fautes, et ceci dans la limite du TPS. Toutefois le TPS, n'est qu'un indice de base, en aucun cas la rapidité ne doit être considérée comme critère principal.
    Le parcours d'Agility, n'est pas une course de vitesse, mais une course d'adresse.
    En cas d'ex æquo, la décision se fera en faveur du conducteur qui aura le moins de fautes sur les obstacles.
    Seul, dans le cas d'égalité de fautes sur les obstacles, on tiendra compte, pour le classement, du meilleur temps.
    Si deux chiens se trouvent ex æquo, à la fois en pénalités sur les obstacles et au chronomètre, le juge peut demander un
    parcours supplémentaire pour les départager.


    2 - Pénalités

    Deux types de pénalités seront appliqués:

    Pénalités pour fautes de parcours,
    Pénalités pour dépassement du TPS.
    a ) DEPASSEMENT DU TPS : 1 point par seconde.

    b) FAUTES D'ORDRE GENERAL

    Le conducteur ne doit pas passer entre les poteaux de Départ et d'Arrivée. S'il l'a fait il se verra pénalisé de 5 points et de plus le chronomètre se déclenchera dès son passage.
    Le conducteur touche volontairement son chien sur le parcours, 5 points à chaque fois.
    Le conducteur touche volontairement un obstacle, 5 points à chaque fois.
    c) FAUTES AUX OBSTACLES

    Chaque faute sur obstacle est sanctionnée par une pénalité de 5 points.

    Les tombés : la faute est établie si l'un des éléments tombe, jusqu'au passage du prochain obstacle.
    Les refus : cette faute couvre à la fois les arrêts devant l'obstacle, ou le chien qui n'est plus en mouvement, les dérobades latérales pour éviter l'obstacle, le dépassement de l'obstacle obligeant le chien à faire un demi-tour pour le franchir, le saut entre le cadre et le pneu, le chien qui passe le saut en longueur en marchant, le chien qui met une patte ou la tête dans le tunnel et qui se retire
    Les zones de contact obligatoires : sur la Palissade, Passerelle et Balançoire, le chien doit obligatoirement poser une patte dans les zones de contact aussi bien à la montée qu'à la descente. Chaque manquement est une faute pénalisée de 5 points.
    En cas de refus, le conducteur doit remettre son chien sur l'obstacle refusé, sinon il se verra éliminé.
    Il en est de même pour le slalom où le conducteur devra immédiatement ramener son chien à l'endroit de la faute.
    Pour les autres fautes : tombé d'obstacle ou manquement des zones de contact, le conducteur est pénalisé mais continue son parcours.

    d) FAUTES SPECIFIQUES A UN OBSTACLE :

    La table Le chien devra marquer obligatoirement un temps d'arrêt de 5 secondes sur la table, dans la position de son choix. S'il quitte la table avant la fin des 5 secondes et l'ordre du juge, il sera pénalisé de 5 points et il devra remonter sur la table pour refaire ses 5 secondes sous peine d'élimination au prochain obstacle.
    Le décompte commence lorsque le chien est sur la table. Si le conducteur déclenche le comptage électronique, il sera éliminé.
    L'accès est autorisé par les trois côtés A B et C , si le chien dépasse la table et monte par D, il sera pénalisé d'un refus mais ne sera pas éliminé pour prise d'obstacle à l'envers.



    De même si le chien glisse sur la table et remonte par D , il sera pénalisé d'une faute, mais ne sera pas éliminé
    Si le chien passe sous la table, c'est un refus.

    La passerelle Le chien qui saute de l'obstacle avant d'avoir touché des quatre pattes la partie descendante est pénalisé d'un refus 5 points.
    La balançoire Le chien qui saute de la balançoire avant d'avoir franchi des 4 pattes l'axe de basculement, est pénalisé d'un refus 5 Points.
    La palissade Le chien qui saute de l'obstacle avant d'avoir touché des quatre pattes la partie descendante est pénalisé d'un refus 5 Points.
    Le slalom Au départ, le premier piquet doit se trouver à la gauche du chien, le deuxième à sa droite et ainsi de suite.
    Si le chien prend un mauvais départ, il sera pénalisé d'un refus ; s'il manque une porte, il sera pénalisé d'une faute. Dans tous les cas, le conducteur devra immédiatement corriger en ramenant son chien à l'endroit de la faute.
    Le slalom est le seul obstacle sur lequel on oblige le chien à revenir à l'endroit de la faute ; il est ainsi pénalisé par le temps.
    De ce fait, toutes les mauvaises entrées seront pénalisées d'un refus = 5 points ; par contre les fautes dans le slalom même seront limitées à 5 points maximum.
    Pénalisation maximum sera égale à 15 points, ( 2 refus = 10 points + une ou plusieurs fautes = 5 points ).En cas de mauvaise sortie, l'élimination sera prononcée si le conducteur n'en tient pas compte et franchit l'obstacle suivant.
    Si le chien remonte le slalom à l'envers de plus de deux portes il sera éliminé.
    Le saut en longueur Les éléments du saut en longueur seront disposés de manière à obtenir un saut :
    A = de 40 à 50 cm (2éléments)
    B - D = de 70 à 90 cm (3 à 4 éléments)
    C = de 120 à 150 cm ( 4 à 5 éléments)
    Sauter à travers ou passer à coté de l'obstacle sera considéré comme un refus et pénalisé de 5 points.
    Renverser un élément ou poser une patte sur ou entre les éléments sera pénalisé de 5 points.
    Marcher dans le saut en longueur sera pénalisé d'un refus = 5 points.


    Les combinaisons de deux obstacles ou trois obstacles Chacun des éléments composant le combiné sera jugé indépendamment.

    Les refus ou tombés s'ajoutant sur chaque obstacle. En cas de refus sur l'un des obstacles, l'ensemble de la combinaison est à recommencer.
    Une seule combinaison est autorisée par parcours.

    FAUTES ENTRAINANT L'ELIMINATION

    Incorrection envers le juge.
    Brutalité envers son chien.
    Dépassement du temps maximum du parcours (TMP).
    Troisième refus sur l'ensemble du parcours.
    Ne pas prendre les obstacles dans l'ordre imposé.
    Oublier de prendre un obstacle.
    Prendre les obstacles dans le mauvais sens.
    Le conducteur passe lui-même un obstacle.
    Le conducteur tient quelque chose dans sa main.
    Le conducteur replace le chien au départ après que celui-ci ait déjà passé la ligne de départ (sauf ordre du juge).
    Arrêt du parcours par le conducteur sans ordre du juge.
    Le chien porte un collier.
    Le chien s'oublie, quitte le terrain, n'est plus sous le contrôle du maître.
    Le conducteur déclenche le décompte électronique à la table.
    L'élimination entraîne la disqualification et la sortie immédiate du conducteur et de son chien. Elle doit être signifiée d'une manière sonore ( coup de sifflet ou trompe) par le juge.
    Tous les cas non prévus seront résolus par le juge, étant entendu que, du début à la fin du concours, le juge doit faire preuve d'une égale mansuétude ou de la même sévérité.

    CAS DE FORCE MAJEURE

    Pour des raisons indépendantes de la volonté du conducteur; obstacle tombé, tissu du tunnel souple entortillé, le juge peut arrêter le conducteur, et bien entendu le chronométrage,
    Après la remise en état de l'obstacle, le juge, fera repartir le chronométrage et le chien, depuis l'endroit où il a été arrêté. Toutes pénalisations reçues auparavant restant valables.


      La date/heure actuelle est Jeu 13 Déc à 9:47