le forum pour les passionnés d'animaux


    La Tenue des rênes

    Partagez
    avatar
    Aphrodite
    webmaster
    webmaster

    Nombre de messages : 131
    Localisation : Belgique
    Date d'inscription : 01/09/2005

    La Tenue des rênes

    Message  Aphrodite le Mar 11 Oct à 4:01

    Le conseil d'Agnès Corda, Instructeur DE et Christine Herlin, accompagnateur TE


    La main transmet des indications au cheval. Les rênes sont le vecteur de cette communication. On peut monter avec deux ou quatre rênes, en utilisant une ou deux paires de rênes.


    Une paire de rênes

    Les rênes sont utilisées avec tous les mors simples (filet) ou sur des alliances de mors qui relient les anneaux hauts et bas et permettent de n'utiliser qu'une paire de rênes.

    Pour être sûr de ne pas tirer en permanence sur la bouche de votre cheval, vous devez tenir vos rênes de la manière suivante :

    Prenez une rêne dans chaque main ; tenez-la comme vous tiendriez un journal ou un plateau.

    Pour bien faire, la rêne « entre » du côté du petit doigt et ressort entre le pouce et l'index qui forment la pince

    Les autres doigts restent souples et vont agir par serrement, pour obtenir l'arrêt, d'où l'expression "fermer les doigts sur ses rênes"

    Le flot des rênes est la partie en trop, qui ressort de la main


    Le truc

    Pour mieux tenir ses rênes au galop, utiliser le truc des jockeys et des cavaliers de cross : faire le pont avec les rênes. On prend dans la main opposée la partie de la rêne qui sort entre le pouce et l'index. On appuie ce pont d'une vingtaine de centimètres sur l'encolure du cheval.


    L'astuce Cavadeos

    Le FreeJump : pour un contact tout en douceur.

    Deux poignées révolutionnaires reliées par un élastique à mi-hauteur d'un collier, réglable en longueur et en résistance et qui permet de bénéficier des avantages du collier en préservant le confort d'utilisation et une liberté de la main.

    Le Freejump permet de doser les effets de main sans avoir d'effet direct sur le cheval.

    Le Freejump fait fureur dans les écuries de concours (Michel Robert, Eric NavetŠ) et même à l'Ecole Nationale d'Equitation de Saumur qui se l'est procuré pour affiner la technique des instructeurs en formation.

    Cheval loisirs, n°112




      La date/heure actuelle est Dim 18 Nov à 10:34